Chapitre complet pour impression

Une élève de l'école lauréate du concours des « Jeunes Lecteurs » (logo)Une élève de l’école lauréate du concours des « Jeunes Lecteurs »

Ciloë ira en finale à Paris

Article « Ouest-France » du samedi 13 avril 2013

Ciloë Sans ira à Paris au concours des jeunes lecteurs - Pluneret

Ciloë Sans est en CM2 à l’école Germaine-Tillion. Le jeudi 11 avril, elle a reçu une sélection de dix livres pour le travail qu’elle a mené dans le cadre du grand prix des jeunes lecteurs.

JPEG - 28.1 ko
Ciloë Sans, passionnée de lecture, fera partie du jury pour élire le meilleur auteur jeunesse.

Meilleur auteur jeunesse

L’association des parents d’élèves de l’enseignement public (Peep) organise chaque année le grand prix des jeunes lecteurs ouvert aux élèves du CM1 à la 5 e . Le jury départemental composé de professeurs de lettres, de professeurs des écoles et de parents d’élèves a été très ému et touché à la lecture du résumé que Ciloë Sans a écrit sur le livre Ils m’ont appelée Eva, de Jean M. Wolf. Elle est invitée le samedi 22 juin à Paris, pour participer à un jury national, composé d’enfants, qui élira le meilleur auteur jeunesse de l’année.

Plongée dans l’histoire

Ils m’ont appelée Eva, est un livre qui raconte l’histoire d’une petite-fille de 10 ans, blonde aux yeux bleus. Ciloë a un physique identique et s’y est tout de suite identifiée. « Elle est comme moi. Elle raconte une histoire qui m’a touchée où elle parle de la Seconde guerre mondiale, j’ai imaginé sa tristesse. J’ai été d’autant plus attachée à cette histoire car mes deux arrières grands-pères ont été blessés et prisonniers durant cette guerre », confie Ciloë.

Passionnée de lecture

Ciloë adore lire et dévore au minimum cinq livres par mois. « J’ai une préférence pour les romans et les mangas. La lecture et l’écriture son pour moi deux passions. Il m’arrive d’écrire des histoires sur des cahiers, tirés de mon imagination. » La lecture c’est une histoire de famille. Ses parents sont enseignants et apprécient la lecture en famille avec le frère de Ciloë. « Nous avons tous lu ce livre et on a pu en discuter entre nous » confie Nicolas Sans, le papa très fier de la réussite de sa fille dans ce concours.

Future écrivaine

Ciloë se réjouit de pouvoir rencontrer, à Paris, des jeunes auteurs. Aujourd’hui elle est distinguée dans ce concours au niveau départemental et régional. De cette passion, Ciloë voudrait en faire son métier. Devenir écrivain c’est son rêve. Elle poursuivra ses aventures, l’année prochaine, en Italie. Toute la famille déménage pour raison professionnelle. De cette nouvelle vie, qui sait, Ciloë en fera peut-être un livre.