Chapitre complet pour impression

Dans la même rubrique...

Divers : Concours Japon (la remise des prix) (logo)Divers : Concours Japon (la remise des prix)

A Paris !

Deux écoliers Plunerétains à l’heure japonaise

Dans le cadre de l’année du Japon, au Jardin d’Acclimatation, Ninon Bosschaërt et Mathias Peltier du CE2 et leurs accompagnateurs, se sont rendus, le samedi 21 avril, à Paris, afin d’y recevoir un prix de dessin.

Celui-ci leur avait été attribué par l’association japonaise « APLM » (Association Pour le Lavage des Mains), organisatrice de ce concours auquel ont participé des enfants de tous les continents.

C’est Madame l’Ambassadrice Komatsu, représentant le Japon, qui a remis, en personne, leur prix aux deux jeunes heureux lauréats de l’école.

JPEG - 182.2 ko
Mathias reçoit son prix de la main de madame l’ambassadrice
JPEG - 172.5 ko
Manon reçoit son prix de la main de madame l’ambassadrice

On comprend l’émotion de ces deux jeunes élèves quand on sait que, de surcroît, de nombreuses personnalités étrangères éminentes assistaient à cette cérémonie : Monsieur Rezlan Ishar Jenie, ambassadeur d’Indonésie, Monsieur Dolana Msimang, ambassadeur d’Afrique du Sud, Monsieur Michel Lu, ambassadeur de Taïwan, le conseiller du Sénégal auprès de l’ambassade du Japon…

Par ailleurs, les deux jeunes gagnants ont pu profiter d’une journée inoubliable marquée par leur participation privilégiée à une cérémonie du thé menée par le « Maître du thé », Michiko Uchino.

Ils ont aussi eu la chance d’être initiés à la calligraphie japonaise et à l’art de l’origami. Ils ont aussi eu les honneurs de la table en compagnie de nombreux artistes japonais présents en cette occasion. Pour clore cette journée, les enfants ont été éblouis par un superbe défilé de kimonos traditionnels.

Ninon et Mathias sont retournés à Pluneret, mais leurs œuvres et celles des autres enfants primés resteront visibles jusqu’au 8 mai.

Michel Le Nignol, l’instituteur, nous a confié à son retour de Paris : « Je remercie de tout cœur madame Suruka, représentante de l’association APLM, organisatrice du concours, ainsi que madame Momoe Suga, notre interprète, pour sa gentillesse et sa disponibilité . »

JPEG - 178.9 ko
Manon présente son dessin à madame l’ambassadrice

En cette année marquante et douloureuse pour le Japon de telles rencontres apportent, même modestement, un soutien chaleureux à ce peuple éprouvé.